Sextefeuille

Материал из Энциклопедия символики и геральдики
(перенаправлено с «Angemmé»)
Перейти к: навигация, поиск


рус. — шестилистник
франц. — sextefeuille
англ. — sexfoil; angemme (qv)
————
angemme, angenne a stylised flower, us. with six petals, the sexfoil.

The derivation is cognate with Eng. gem, the centre of the flower originally bearing a jewel (from Lat. ingemmæ). All of the heraldic flowers, which include the quaterfoil and the cinquefoil, but with the exception of the trefoil, are probably meant to represent the rose.

There is a good deal of disagreement concerning the precise nature of the charge: the angemme is sometimes shown with eight petals, and the angenne is sometimes said to be the cinquefoil. The charge is rare, but appears most frequently in the heraldry of Normandie. Angemmé is sometimes used to denote a cinquefoil or other flower pierced.

[FRENCHGLOSSAR]

Angemme (ou Angème, Angenne) — Fleur imaginaire formée de quatre, cinq ou six feuilles arrondies. Selon quelques auteurs, ce meuble était primitivement composé de pierreries (gemma) et de rubans noués et enroulés. 1772 Fleur imaginaire, qui a six feuilles semblables à celles de la quintefeuille, si ce n’est qu’elles sont arrondies, et non pas pointues. Plusieurs croyent que ce sont des roses d’ornement, faites de rubans, de broderie, ou de perles. Ce mot vient de l’Italien ingemmare, orner de pierreries: on dit aussi angene et angenin. 1843 Fleur idéale qui a six feuilles arrondies ou quelquefois cinq; elle diffère dans ce dernier cas de la quintefeuille, parce que celle-ci a la feuille pointue. 1872 ou Angenne. Fleur fictive qui ressemble à une quintefeuille privée de ses pointes. 1885 Fleur imaginaire, à cinq feuilles arrondies. 1899 Fleur imaginaire formée de six feuilles arrondies. Selon quelques auteurs, ce meuble était primitivement composé de pierreries (gemma) et de rubans noués et enroulés. 1905 Fleur imaginaire, percée au centre et formée de quatre, six, huit pétales, semblables à ceux de la quintefeuille, mais arrondis. L’angemme n’est ni tigée ni feuillée. On dit aussi Angenne, et Angène.

[ghhe]

Angenne Voir Angemme. 1843 Voir Angemme. 1885 Voir Angemme 1887 Les auteurs ne sont pas d’accord sur la forme précise de cette fleur. Suivant les uns, elle a celle d’une rose à quatre feuilles; suivant d’autres, celle d’une quintefeuille aux feuilles arrondies. En tout cas, ce n’est pas une fleur réelle, mais une rose d’atour ou d’ornement faite de rubans et de broderie. Si elle existe en armoiries, elle est de la dernière rareté. A vrai dire nous n’en connaissons aucun exemple car ce qu’on appelle quelquefois angenne n’est autre chose qu’une quintefeuille, privée des pointes effilées qui terminent ses feuilles. 1901 Fleur de convention, à cinq feuilles arrondies et peu différente de la quintefeuille.

[ghhe]

00-00-000-000.jpg

Содержание

Геральдика

См. также:

Angemme

Литература
[править]


Если вы нашли ошибку в тексте или возможно у Вас есть что добавить.
Для изменения текста нажмите кнопку "править" вверху страницы
Поделиться: