Опущенный (геральд.)

Материал из Энциклопедия символики и геральдики
(перенаправлено с «- Опущенный»)
Перейти к: навигация, поиск


О крыльях:

опущенный
фр. — abaissé
англ. — inverted
англ. — wings in lure (о крыльях, иногда)

По отношению к крыльям птицы, которые расправлены и обращены своими концами к оконечности щита.

По отношению к изображениям оружия (г.о. клинкового) помещаемого в гербовый щит острием вниз.

  • 1772 г. — Se dit du vol ou des ailes des Aigles, lorsque le bout de leurs ailes est en embas et vers la pointe de l'écu, ou qu’elles sont pliées; au lieu que leur situation naturelle est d'être ouvertes et déployées, de sorte que les bouts tendent vers les angles ou le chef de l'écu. Voyez Vol. Le chevron, le pal, la bande, sont aussi dits abaissés, quand la pointe finit au coeur de l'écu ou au-dessous. Voyez Chevron, Pal, etc. On dit aussi qu’une pièce est abaissée, lorsqu’elle est au-dessous de sa situation ordinaire. Ainsi les Commandeurs de Malte qui ont des chefs dans leurs Armoiries de Famille, sont obligés de les abaisser sous celui de la Religion. François de Boczossel Mongontier, Chevalier de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Commandeur de Saint Paul, Maréchal de son Ordre, et depuis Bailli de Lyon. D’or au chef échiqueté d’argent et d’azur de deux tires, abaissé sous un autre chef des armoiries de la Religion de Saint Jean de Jerusalem, de gueules à la croix d’argent.
  • 1780 г. — Se dit des pièces qui sont au-dessous de leur situation ordinaire, comme le chef qui occupe ordinairement le tiers de l'écu le plus haut, peut être abaissé sous un autre chef de concession, de patronage, de religion, etc. Ainsi les Commandeurs et Chevaliers de l’Ordre de S. Jean de Jérusalem, qui ont des chefs dans leurs armoiries, les abaissent nécessairement sous celui de leur religion. La fasce peut aussi être abaissée quand on la place plus bas que le tiers du milieu de l'écu qu’elle occupe ordinairement. Le chevron de même. Le vol et les ailes des oiseaux peuvent aussi être abaissés, quand, au lieu d'être élevés vers le chef de l'écu, ils descendent vers la pointe.
  • 1798 г. — Se dit de toutes les pièces placées dans l'écu au-dessous de leur situation ordinaire, et particulièrement du vol des oiseaux, lorsque l’extrémité de leurs ailes est inclinée vers la pointe de l'écu. Vol abaissé.
  • 1843 г. — Se dit du vol des aigles, quand leurs ailes étendues, au lieu d’avoir la pointe relevée vers le haut, l’ont tournée vers le bas de l'écu. Le chef abaissé est celui qui n’ayant que deux tiers de sa hauteur ordinaire, ne touche pas au sommet de l'écu; il soutient souvent un autre chef. Le chevron, la bande, le pal sont abaissés, quand, au lieu de traverser tout l'écu, ils ne descendent que du centre.
  • 1864 г. — Se dit des pièces qui sont au-dessous de leur situation ordinaire. Le chef, la fasce, le chevron, le vol peuvent être abaissés sous un chef de patronage ou de religion.
  • 1872 г. — Se dit des pièces qui sont au-dessous de leurs situations ordinaires.
  • 1885 г. — Se dit des pièces qui se trouvent au-dessous de la position qu’elles occupent ordinairement. Le chef, par exemple, peut être abaissé sous un autre chef de concession, de patronage, de religion, etc.; ainsi les chevaliers de Malte qui ont un chef dans leurs armes, l’abaissent sous celui de la religion. La fasce se dit aussi abaissée, quand on la met plus bas que le tiers du milieu de l'écu. Le vol et les ailes des oiseaux sont abaissés quand ils se dirigent vers la pointe.
  • 1887 г. — Se dit :
1° d’une figure posée au-dessous de la place qui lui est propre dans l'écu ;
2° des ailes d’oiseau dont le bout se dirige vers la pointe de l'écu ;
3° d’une épée, bâton ou autre objet pareil, dirigé par celui qui le tient, vers le sol ou vers la pointe de l'écu.
  • 1899 г. — Cette expression s’emploie pour le chevron, le pal, la bande, la fasce, de quelques autres pièces, et autres meubles de l'écu, lorsqu’ils se trouvent posés dans une situation plus basse qu'à l’ordinaire. Elle s’emploie aussi pour le chef, lorsqu’il se trouve sous un autre chef, que l’on a par concession ou par état. Les chevaliers et commandeurs de Malte, qui ont un chef dans leurs armoiries, l’abaissent sous celui de la religion. Abaissé, se dit aussi de l’aigle, lorsque ses ailes paraissent pendantes et les extrémités ou pointes se dirigent vers le bas de l'écu. Les ailes abaissées de cet oiseau s’expriment par ces mots : au vol abaissé.
  • 1901 г. — Se dit de l’aigle dont les ailes tendent vers le bas de l'écu; du pal, de la fasce, du chevron, de la bande et d’autres meubles de l'écu qui s’arrêtent vers le chef de ce dernier; d’une épée dont la pointe est dirigée vers la base de l'écu. Le terme abaissé se dit encore du chef lorsqu’il se trouve sous un autre chef.
  • 1905 г. — Se dit d’une pièce mise en dessous de la place que la règle héraldique lui assigne. Se dit aussi des oiseaux dont les ailes, non étendues, sont dirigées vers la pointe de l'écu.

Использование
[править]

  • «В серебряном щите червленая крепостная башня с выходящим из нее витязем натурального цвета, держащим в правой руке опущенный (серебряный) меч, а в левой восьмиконечный золотой крест». — Луцк

Литература
[править]


Если вы нашли ошибку в тексте или возможно у Вас есть что добавить.
Для изменения текста нажмите кнопку "править" вверху страницы
Поделиться: