Стенозубчатый (геральд.)

Материал из Энциклопедия символики и геральдики
(перенаправлено с «- Городовой»)
Перейти к: навигация, поиск


рус. — стенозубчатый; городовой
фр. — bastillé; crénelé
англ. — embattled
————

bretessé embattled. The term comes from bretèche or bretesse (MedL brittisca, a Breton fortification), which is a line of corbelled openings in a castle wall, us. covered with a sloping roof, and is similar to a machicolation (v. machicoulis). Acc. to P and OED, it is used to denote a fess or other charge which is counter embattled, ie. with the merlons opposite the crenelles in Fr. heraldry, and with the merlons opposite each other in Eng. There is no evidence of any accurate distinction in either system. [FRENCHGLOSSAR]

Bretessé Se dit des pièces honorables crénelées des deux côtés ; le chef seul ne pouvant être crénelé que par le bas, reste simplement bastillé. 1780 Se dit des pièces crénelées haut et bas en alternative, comme la bande des Scarron. 1798 Il se dit des pièces crénelées haut et bas en alternative. Une bande bretessée. 1843 Garni de créneaux de chaque côté ; si les créneaux d'un des côtés sont vis-à-vis des merlons ou pleins qui règnent de l'autre, on peut se servir du mot contre-bretessé. 1864 Se dit des pièces crénelées haut et bas en alternative, comme certaines bandes et certaines fasces. 1872 Se dit particulièrement des fasces, pals, barres, bandes crénelés des deux cotés. 1885 Se dit des pièces crénelées en haut et en bas alternativement. 1887 Se dit des pièces héraldiques telles que fasces, pals, croix, etc., qui sont crénelées sur toutes leurs faces, les créneaux des deux côtés étant opposés l'un à l'autre. Les pièces sont bretessées et contre-bretessées lorsque les créneaux de l'un des côtés répondent aux espaces vides de l'autre côté. 1899 Se dit des pièces honorables crénelées des deux côtés ; le chef seul ne pouvant être crénelé que par le bas, reste simplement bastillé. 1901 Se dit du pal, de la fasce, du chef, de la bande, etc., qui sont munis de créneaux des deux côtés. 1905 Se dit des pièces honorables qui portent des bretèches ou créneaux. Dans le bretessé le créneau est opposé au créneau, mais lorsque le merlon est opposé à l'embrasure, ou réciproquement, la pièce est dite contre-brétessée.


Crénelé:

  • «1. embattled; 2. more commonly used to describe the walls of a tower or castle, viz. crenellated, and omitted in the Eng. blazon».
  • 1694 г. — «Part. C’est aussi un terme de blason. Pal crenelé. croix crenelée».
  • 1772 г. — «On dit qu’une piece honorable d’un écu est crenelée, lorsqu’elle est découpée comme l'étoient les anciennes murailles à creneaux. Le mot françois est dérivé de cran, coupure, entaillure; et l’anglois, de ce que c’est un endroit d’où l’on peut combattre. Upton l’appelle en latin imbatallatum, mot forgé de l’anglois; mais la plupart disent pinnatum, de pinna, créneau. Voyez Creneaux. Son origine vient sans doute de ce que l’on donnoit ces sortes de figures aux guerriers qui avoient les premiers escalade une muraille, ou défendu avec plus de courage».
  • 1780 г. — «Se dit des tours, châteaux, bandes, fasces et autres pièces à créneaux».
  • 1798 г. — «Façonné en forme de créneaux. Pal crénelé. Croix crénelée».
  • 1864 г. — «Se dit des tours, bandes, châteaux, fasces, et autres pièces à créneaux».
  • 1872 г. — «Se dit de pièces ayant créneaux».
  • 1885 г. — «Se dit des tours surmontées de créneaux, ou des pièces héraldiques ayant cette forme sur l’une de leurs fasces».
  • 1887 г. — «Se dit de pièces qui usuellement ne portent pas des créneaux, par ex. une fasce crénelée».
  • 1899 г. — «Se dit d’une fasce, d’une bande et de toute autre pièce, ayant des créneaux à sa partie supérieure (le chef excepté, par sa position en haut de l’Ecu il ne peut être que bastillé). Les tours, châteaux et murailles qui sont représentés avec cette forme doivent être énoncés: crénelé, en ayant soin d’exprimer le nombre des créneaux».
  • 1901 г. — «Se dit d’une fasce, d’une bordure, d’une bande, etc., garnie de créneaux. On n’applique cette expression aux tours et aux châteaux, que lorsqu’ils ont plus de trois créneaux».
  • 1905 г. — «Se dit de toute pièce héraldique surmontée d’un appareil denticulé rappelant les créneaux et qui est tourné vers le chef de l'écu. Crénelé est l’opposé de bastillé».

Bastillé:

  • «Used of a fess or chief which is embattled on the lower side only. Sometimes used as a syn. for contre-bretessé (qv)».
  • 1772 г. — «Se dit des pieces qui ont des creneaux renversés qui regardent la pointe de l'écu».
  • 1780 г. — «Se dit des pièces qui ont des créneaux renversés, qui regardent la pointe de l'écu».
  • 1798 г. — «Il se dit des pièces qui ont des créneaux renversés qui regardent la pointe de l'écu. D’argent au chef bastillé d’or».
  • 1843 г. — «Se dit d’une ville garnie de bastilles ou d’une bande, d’une face, etc., garnie de créneaux du côté inférieur».
  • 1864 г. — «Se dit des pièces qui ont des créneaux renversés qui regardent la pointe de l'écu».
  • 1885 г. — «Pièce à créneaux renversés vers la pointe de l'écu».
  • 1887 г. — «Se dit de pièces dont le bord inférieur est muni de créneaux. Ainsi on trouve des chefs bastillés et des fasces et bandes bastillées».
  • 1899 г. — «Se dit des pièces dont les créneaux sont renversés vers la pointe de l'écu; le bastillé est le contraire du crénelé dont les ouvertures sont dirigées vers le chef. Bastillé se dit aussi de tout lieu défendu par des bastilles».
  • 1901 г. — «Attribut du chef, de la bande, de la barre, de la fasce, etc., dont le bord inférieur est muni de créneaux».
  • 1905 г. — «Se dit du chef, de la bande, de la barre, de la fasce, quand ces pièces ont des créneaux à leur partie inférieure, c’est-à-dire du côté de la pointe de l'écu».
————
 — Ярцов — В правом части поля герб лейб-кампанский герб, «а левая содержит в красном поле серебряную черным мурованную городовую стену о трех зубцах, положенную поперек щита на подобие переклада между тремя золотыми зажженными гранатами».

Литература
[править]


Если вы нашли ошибку в тексте или возможно у Вас есть что добавить.
Для изменения текста нажмите кнопку "править" вверху страницы
Поделиться: