Геральдические фигуры (геральд.)

Материал из Энциклопедия символики и геральдики
(перенаправлено с «- Геральдические фигуры»)
Перейти к: навигация, поиск


Геральдика

Геральдическая фигура Син. Гербовные фигуры Устаревшийныне некорректный из-за сходства с термином гербовые фигуры, то есть всякое изображение в гербовом щите. Знаки почести, уст. Почётные фигуры. См. ординарные фигуры.

Знаки почести — термин примерно соответствующий ординарным фигурам.

Простые фигуры (второстепенные) подразделяете на две основные группы:

  • Пространственно фиксированные и
  • Свободные.

Фигуры первой группы занимают в щите строго оговоренное место и не могут быть расположены на почётных фигурах или по их направлению. Эти фигуры стоят как бы между почётными и простыми геральдическими фигурами и разные комбинации части из них постоянно включаются герольдами в состав почётных фигур. Данные фигуры могут быть изображены с отверстием в середине. Если оно повторяет контур самой фигуры, то её именуют сквозной, а если оно округлое – просверленной.

Фигуры второй группы занимают в щите произвольное место и могут быть расположены на почетных фигурах или по их направлению. Эти фигуры очень близки к негеральдическим фигурам, часто представляют из себя стилизованное изображение последних и имеют среди них «двойников». Наиболее часты среди них следующие:

  • Треугольник
  • Квадрат
  • Вольная часть
  • Брусок
  • Гонт
  • Ромб
  • Веретено
  • Титло
  • Монета, шар

Простые фигуры могут делить как щит, так и ординарные фигуры: - составленные - шахматные — из квадратов - сдвинуто-шахматные (смещение рядов на 1/2 стороны квадрата) - бруски или гонты одного цвета образуют мурованные фигуры.


Pièce honorable On donne ce nom aux pièces qui occupent les premières places de l'écu ; on les trouve figurées dans les armes des plus anciennes familles, et selon toute probabilité, elles furent les premières marques de distinction employées en armoiries. Voir Pièce de premier ordre et Pièce secondaires. 1772 Est le nom que l'on a donné à certaines pieces qui regardent proprement cette science. Les pieces honorables sont au nombre de dix, sçavoir, le chef, le pal, la bande, la barre, la fasce, la croix, le sautoir, le chevron, la bordure et l'orle. Voyez chaque piece sous son article particulier, Voyez Chef, Pal, etc. Les hérauts d'armes allèguent plusieurs raisons pour lesquelles ces pieces ont été appellées honorables, savoir leur antiquité, comme ayant été en usage depuis l'origine des armoiries; 2°. parce que ces pieces marquent les ornemens qui conviennent à des hommes nobles et généreux, de sorte que le chef représente le casque ou la couronne qui couvre la tête d'un vainqueur; le pal marque sa pique ou sa lance; la bande et la barre, son baudrier; la fasce son écharpe; la croix et le sautoir, son épée; le chevron, ses bottes et ses éperons; la bordure et l'orle, sa cotte de maille. A l'égard de l'application ou collation de ces pieces honorables, quelques auteurs ont écrit que lorsqu'un cavalier s'étoit comporté valeureusement dans une bataille, on le présentoit au prince ou au général, qui lui faisoit donner une cotte d'armes relative à sa belle action, c'est-à-dire la permission de porter dans ses armoiries un chef lorsqu'il avoit été blessé à la tête, un chevron quand il avoit été blessé aux jambes, et une croix ou bordure lorsque son épée et son armure avoient été teintes du sang des ennemis. Quelques blasoneurs se sont avisés de multiplier le nombre des pièces honorables jusqu'à celui de vingt, ajoutant à celles ci-dessus le plein quartier, le giron, l'écusson, la cape dextre et senestre, le point, etc. mais on n'a point encore jugé à-propos de reconnoîtres ces pièces pour honorables. 1899 On donne ce nom aux pièces qui occupent les premières places de l'écu ; on les trouve figurées dans les armes des plus anciennes familles, et selon toute probabilité, elles furent les premières marques de distinction employées en armoiries. Pièces de premier ordre - Le chef, la fasce, le pal, la bande, la barre, la croix, le sautoir, le chevron, la champagne, le quartier et le giron. Pièces secondaires - La bordure, le franc-quartier, le franc-canton, le pairle, l'orle, le gousset, la pointe, la pile, l'écusson en coeur et le lambel. Pièces dites meubles - Les animaux naturels ou chimériques, les fruits, les fleurs, les arbres, les armes, les têtes d'animaux, etc ...Pièces réduites - La burèle, le comble, la cotice, les jumelles, la plaine, la traverse, le trêcheur et la vergette. 1901 Pièces ainsi nommées parce qu'elles ont été les premières employées dans l'art héraldique. Elles occupent en largeur deux parties des sept de la largeur de l'écu ; leurs extrémités en touchent les bords. Les pièces honorables sont : le chef, la fasce, le pal, la croix, la bande, le chevron et le sautoir.

[ghhe]

Pièces héraldiques:

  • 1887 - "Ce sont des figures formées au moyen de lignes, comme le pal, la fasce, la bande, la barre, la croix, le chevron, la bordure, l'orle, le franc-quartier, le canton, etc".

Pièce secondaire: "La bordure, le franc-quartier, le franc-canton, le pairle, l'orle, le gousset, la pointe (ou pile), l'écusson en coeur et le lambel. Sont souvent le signe des branches puînées".

Pièce réduite: "La burèle, le comble, la cotice, la jumelle, la plaine, la traverse, le trêcheur et la vergette".

Pièce ordinaire: "La billette, le carreau, la losange, la fusée, l'annelet, la macle, le besant et le tourteau".


Artificiel Se dit des figures du blason qui sont prises dans les arts, comme le besan, les billettes, les macles, les lambels, les épées. 1864 Se dit des figures du blason qui sont prises dans les arts, comme le besan, les billettes, les macles, les lambels, les épées.

[ghhe]


Если вы нашли ошибку в тексте или возможно у Вас есть что добавить.
Для изменения текста нажмите кнопку "править" вверху страницы
Поделиться: